Les points essentiels à savoir sur la protection des données

La data tient aujourd’hui une place importante dans la vie d’une entreprise. En effet, c’est sur les données que reposent toutes les stratégies relatives à l’activité de cette dernière. Pour cette raison, il lui est crucial de veiller à la sécurisation de ces informations.

Pourquoi investir dans une bonne sécurisation des données ?

Les données se présentent comme le moteur qui anime une entreprise. C’est grâce à elles que cette dernière est en mesure de se développer, de répondre aux besoins du marché et de rester concurrentielle. Tous les jours, une firme concentre un flux considérable d’informations transitant à travers les canaux numériques. Mais ces derniers ne sont pas à l’abri des diverses cyberattaques. D’ailleurs, la violation des données est en pleine recrudescence. Rien qu’en 2019, pas moins de 5 183 cas ont été signalés. Et plus de 7,9 milliards d’informations ont même été exposées à des risques suivant l’étude Data Breach Quick View. Par ailleurs, les entreprises sont soumises à des règlementations très strictes qui leur imposent de renforcer la protection des données en leur possession. Ces dernières contiennent souvent des informations personnelles sensibles. Pour éviter tout litige et préserver son intégrité, une entreprise se doit de ce fait d’investir dans un système de sécurisation optimisée de ses données.

Les défis auxquels fait face la protection des données

Les cyberattaques évoluent en même temps que les mesures de sécurité érigées pour les contrer. Malheureusement, il n’existe pas de système de protection spécifique pour chaque type de hacking. Investir dans une solution de sécurisation de données dernier cri ne vous assurera pas forcément d’être entièrement protégé des cybercriminels. Le risque est toujours présent, bien qu’il soit minime. Le fait est que le service de protection informatique de votre entreprise peut être en sous-effectif. Ce qui oblige par exemple une seule personne à porter plusieurs casquettes. Vient également le problème de budget. Ce qui explique d’ailleurs le nombre très limité du personnel en charge de la protection informatique. Et sinon, il peut aussi arriver qu’une entreprise investisse dans des outils peu performants. Ce qui augmente le risque d’exposition de ses données sensibles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

fr_FRFrench
fr_FRFrench