A quoi servent les caractères spéciaux ?

Le clavier de votre ordinateur, de votre tablette ou de votre smartphone ne contient que les caractères basiques comme les chiffres et les lettres ? Il faut parfois une manipulation supplémentaire pour obtenir des caractères spéciaux. Mais à quoi servent-ils réellement, déjà, ils ne sont pas tous visibles sur le clavier ?

Définition et utilisation des caractères spéciaux

Les caractères spéciaux ne sont pas considérés comme des lettres ou des chiffres. Ce sont donc l’ensemble des signes de ponctuation, d’accents et de symboles. Ils sont également connus sous le nom de caractères de clavier, de symboles spéciaux ou encore de lettres spéciales. Les caractères de formatage, les caractères de contrôle ASCII, ainsi que les marques de paragraphe sont également regroupés dans les caractères spéciaux.

Par ailleurs, il faut noter que les caractères spéciaux ne sont pas comme les caractères alphanumériques, c’est-à-dire qu’ils sont très polyvalents. Ils peuvent être utilisés à différentes fins dans l’écriture comme les opérations mathématiques ou encore le codage. Pour utiliser facilement ces lettres spéciales, rendez-vous sur cette page.

Les différents types de symboles spéciaux

Vous pouvez trouver plusieurs types de symboles spéciaux, dont :

• Les symboles européens qui sont particulièrement utilisés dans les alphabets de différentes langues européennes. Par exemple, il y a : â, ç, ù, ï, õ, è, ê ;
• Les symboles mathématiques tels que « + » addition, « – » soustraction, « . » point central, « × » multiplication, « ÷ » division, «  ∕ » barre oblique de division, « ≤ » inférieur ou égal à, « ≥ » supérieur ou égal à, « ≠ » différent de, « ° » degré « ′ » prime, « ″ » double prime ;
• Les lettres grecques : α (alpha), β (beta), γ (gamma), δ (delta), etc. ;
• Les lettres hébraïques : א (alef), ב (bet), ג (gimel), ד (dalet), ה (he), etc. ;
• Les symboles phonétiques ;
• Les diverses symboles : flèches, genres, blocs, etc. ;
• Les formes.

La disposition des claviers

Chaque pays a sa propre disposition du clavier. Cela dépend de la langue, mais également du pays de fabrication. Par exemple, certains pays n’utilisent pas les lettres accentuées, donc, leurs claviers ne sont pas personnalisés avec ces lettres. Même si les claviers ont pratiquement les mêmes caractères, le positionnement des touches change en fonction des lettres les plus utilisées.

Le clavier avec la disposition française est celui qu’on appelle « clavier AZERTY ». À noter que le nom vient des premiers caractères de la première ligne, lue de gauche à droite. La disposition allemande est appelée QWERTS, l’italienne QWERTY, etc. Notez bien que certaines touches comportent plus de symboles que d’autres.

Les caractères spéciaux dans les mots de passe

Les caractères spéciaux sont souvent requis pendant la création de mot de passe. Ils servent à sécuriser le compte de l’utilisateur en ajoutant de la complexité au mot de passe et en réduisant les risques de piratage. Si vous utilisez des combinaisons de caractères courantes comme 1234, les pirates le devineront facilement.

Avec des caractères spéciaux, votre mot de passe sera moins prévisible. Évitez tout de même d’employer vos caractères de manière prévisible comme le fait de remplacer « a » par « @ » ou de « s » par « $ ». Bref, les symboles et les caractères spéciaux sont des alternatives raisonnables pour protéger les données ou pour les personnaliser. Ils peuvent faciliter ou rendre plus difficile la lecture d’un contenu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

fr_FRFrench